Présentation du projetMicroplastics, nanoplastics in the marine environment: characterization, impacts and sanitary risk assessment.

 

Plusieurs millions de tonnes de plastiques entrent dans les mers et les océans chaque année sous formes de macro-déchets, de microbilles (d'origines industrielle, cosmétique, etc...) et de fibres. Lors de leur séjour dans l'environnement, ces plastiques subissent l'abrasion mécanique des vagues et courants, l'oxydation des UV  et se fragmentent  en particules. L'ensemble des fragments de plastiques de tailles inférieures à 5 mm sont appelées microplastiques (MP). Les études scientifiques menées récemment autour de la planète montrent que ces microplastiques  sont omniprésents dans toutes les régions du globe, des zones côtières les plus peuplées aux zones polaires. Ils sont aussi présents dans les sédiments et la plupart des organismes marins étudiés.
Si leurs sources commencent à être bien identifiées, leurs voies de transformation et de disparition et leur interaction avec la vie aquatique sont encore peu connues. La fragmentation des microplastiques en fragments de tailles inférieures au µm, appelés nanoplastiques (NP), est par exemple non évaluée à ce jour et les protocoles analytiques actuels ne permettent pas de vérifier la présence des NP dans l'environnement.

nanoplastiques
les verrous scientifiques (WP) de l'ANR nanoplastics

Par Fabienne Lagarde Abribat

Porteur de l'ANR Nanoplastics

 Fabienne LAGARDE

 fabienne.lagarde @ univ-lemans.fr

accès page pro. :  http://immm.univ-lemans.fr/fr/_plugins/mypage/mypage/content/flagarde.html