Le CEDRE

Le Cedre est une association à mission de service public agréée par l’État créée le 25 janvier 1979 dans le cadre des mesures prises suite au naufrage du navire pétrolier « Amoco Cadiz » et qui visaient à améliorer la préparation contre les pollutions accidentelles des eaux et à renforcer l'organisation de l'intervention.

La vocation du Cedre est de fournir des services et une expertise aux autorités françaises ou étrangères ainsi qu'aux organisations privées. Cette mission, qui couvre à la fois les eaux marines et intérieures, porte sur tous types de contaminants (hydrocarbures, produits chimiques, macrodéchets, etc…).

Au quotidien, le Cedre s'appuie sur ses connaissances et le développement d’outils pour mener à bien ses différentes activités. Il dispose notamment d’une capacité d’expérimentation originale et d’équipements analytiques récents pour étudier le comportement des polluants potentiels, mais évaluer l'efficacité des techniques et produits de lutte. Cela permet aux conseillers techniques et aux ingénieurs du Cedre de formuler des recommandations opérationnelles lors de la rédaction de plans d'urgence, de formation et d'exercices.

Plus de 1 000 personnes sont formées chaque année par le Cedre dans le monde. Au sein de ses installations, bassin profond et plage artificielle sont utilisés pour organiser des phases pratiques avec déversements réels d’hydrocarbures.

Les locaux et installations du Cedre sont localisés à Brest où travaillent près de 50 personnes. Le Cedre se tient 24h/24 à la disposition des autorités et des industriels. Ces derniers peuvent ainsi bénéficier d’une assistance technique et scientifique soit à distance, dans les PC de gestion de crise, soit sur le terrain. Grâce à son réseau international, le Cedre peut recueillir des informations sur les incidents, les produits et les installations concernés afin de fournir au demandeur des données sur les polluants, les risques, la sensibilité, les techniques de réponse, les méthodes et les ressources à utiliser.

Au niveau national, le Cedre entretient des relations étroites avec l'administration française car une importante partie de son conseil d'administration est composée d’institutions gouvernementales. Dans le cas des déversements en mer, le Cedre assiste le préfet maritime agissant au nom du Secrétariat général pour la mer (SGMER). Pour les déversements atteignant le rivage ou se produisant en eaux intérieures, le Cedre aide les maires ou préfets au nom du ministère de l'intérieur.

Pour plus d'informations :

https://wwz.cedre.fr/Nos-prestations/Nos-moyens/Laboratoire

Contact local ANR Nanoplastics

Ronan JEZEQUEL

Ronan.Jezequel @ cedre.fr